Salon Européen des Pêches - Nantes 2015 !

Publié le par Mad-Max

Salon Européen des Pêches - Nantes 2015 !

Salut à tous !

Avec un peu de retard, je viens vous faire un retour sur le Salon de Nantes 2015, qui s'est tenu les 13, 14 & 15 février 2015 au Parc des Expositions de Nantes. C'est donc armé de mes invitations et accompagné par ma compagne Cathy que je me suis rendu à Nantes pour ce salon et un week-end de Saint-Valentin. Merci à elle d'accepter que je la traîne dans mes délires "Pêche" surtout un week-end comme celui-ci. Ca fait 2 ans de suite ... l'adage dit "jamais 2 sans 3", mais je ne pense pas lui imposer ça une 3ème fois de suite.

Rentrons dans le vif du sujet ! Direction le Hall XXL du Parc des Expositions !

On commence avec les "Crafteurs". Ce stand, qui est présent depuis 2 ans sur ce salon, a énormément de succès. Le partage est au rendez-vous et pour ceux qui, comme moi, sont friands de DIY ("Do It Yourself" ou en français, "fait maison"). C'est un plaisir de voir leurs réalisations et d'échanger sur les techniques et astuces mises en œuvre.

Les Crafteurs !
Les Crafteurs !
Les Crafteurs !
Les Crafteurs !
Les Crafteurs !

Les Crafteurs !

Puis on passe par l'Union des Fédérations Bretagne / Basse Normandie & Pays de Loire, qui a eu la bonne idée de mettre quelques aquariums sur son stand. L'occasion de voir des poissons qu’on n’a pas trop dans le Nord et en Belgique comme le Black Bass, et d'observer d'autres qu'on connait mieux tels que le brochet ou le sandre.

Les aquariums de l'Union des Fédérations.
Les aquariums de l'Union des Fédérations.
Les aquariums de l'Union des Fédérations.
Les aquariums de l'Union des Fédérations.

Les aquariums de l'Union des Fédérations.

On passe ensuite par chez les "gros". Le tiercé dans l'ordre : Navicom / Ultimate Fishing & Daiwa. Je ne me suis pas trop attardé sur ces stands, car je n'ai pas de besoin "Pêche" qui les concerne en ce moment.

Navicom.

Navicom.

Mon électronique actuelle me convient, et malgré les nouveautés intéressantes chez Navicom / Humminbird, comme la gamme Onix, il n'est pas l'heure pour moi de me pencher la dessus.

Ultimate Fishing.

Ultimate Fishing.

Chez Ultimate Fishing, je suis consommateur de certains accessoires, mais c'est marginal. Je ne suis ni client des cannes Tenryu ou Megabass (hors budget), ni fan de leurres à plus de 15€ le sachet de 6. Donc j'observe de loin, en constatant quand même que c'est une des marques proposant le plus d'animations et attirant les foules.

Daiwa.

Daiwa.

Enfin, pour Daiwa, j'aurais pu m'intéresser aux moulinets, mais malheureusement, je suis plus Shimano que Daiwa. On en reparlera plus tard dans cet article mais l'absence récurrente de Shimano sur ce genre d'évènement, ainsi que d'autres grosses marques (Illex, Pure Fishing, ...), devient problématique.

On enchaine avec la marque Fiiish ... propulsée par son incontournable Black Minnow et sa nouveauté 2014, le Crazy SandEel. La marque continue son développement et son expansion, avec un stand plus grand cette année. Pas mal de monde sur ce stand ! Les nouveautés de la marque sont un attractant très concentré (3 coloris) et des "trilogies" : Tresse - Fluorocarbone - Agrafes.

Fiiish.
Fiiish.

Fiiish.

On continue donc notre petit tour ... Lemer, l'expert du plomb, Créa Fishing et ses nouveautés : Ty Shad et Easy Fresh, pour arriver chez French Touch Fishing.

Lemer.

Lemer.

Créa Fishing.
Créa Fishing.

Créa Fishing.

French Touch Fishing.

French Touch Fishing.

Je vais m'arrêter un peu plus longuement chez FTF pour regarder un peu les nouveautés et aussi les coloris. Je suis vraiment fan des leurres Reins que j'utilise de plus en plus pour mes pêches en Drop Shot Light en Belgique. Je trouve le rapport qualité/prix plutôt bon et certains leurres sont vraiment très efficaces : Rockvibe Shad & Bubring Shaker sont tout en haut de mes leurres "Go To !". Je songe à rajouter quelques G-Tail Saturn et Reins Meat à mon arsenal pour pouvoir proposer d'autres vibrations. Peut-être les futurs "Lure of the day !" de mes prochaines sessions Drop Shot. Le Bubring Shaker en 5' me fait aussi de l'œil pour le bar, en complément de l'I-Shad d'illex qui est un leurre que j'utilise souvent en 4,8'.

Petit passage chez Hearty Rise, rapide ... puis Marukyu, dont les petits crabes, bien que magnifiques, sont toujours trop petits à mon goût.

Hearty Rise.

Hearty Rise.

Marukyu.

Marukyu.

On passe ensuite chez Astucit, distributeur en France des marques Ioda, Gambler et Do-it notamment. L'EZ Swimmer de Gambler est une super alternative à l'onéreux One-up Shad de Sawamura. On les croirait sortis du même moule, même si le Gambler est un peu plus rigide et a cette forte odeur d'ail. Mais à la moitié du prix, ce leurre n'a que peu à envier à son jumeau japonais.

Astucit : Ioda, Gambler, Do-it, ...
Astucit : Ioda, Gambler, Do-it, ...
Astucit : Ioda, Gambler, Do-it, ...

Astucit : Ioda, Gambler, Do-it, ...

On attaque les derniers stands, et pas des moindre.

La visite continue chez Intuition où je passerai un peu de temps avec Loïc Charuel pour découvrir ses nouveautés. Les shads Tonic et Relax tiennent le devant de la scène. Vous les avez aperçus dans une vidéo astucieuse, que j'ai partagé sur ce blog, sur le montage facile d'une tête plombée sur un shad. A n'en pas douter, ces leurres, et la tête plombée "Justice" qui les accompagne, vont avoir du succès.

L'occasion aussi de parler un peu des cannes de la marque, les Hot Rod, et le fait que Loïc a décidé de commercialiser les blanks nus de ces mêmes cannes, pour le Rodbuilding. Voilà une bien belle initiative.

Enfin, dans toutes les nouveautés Intuition, nous finirons avec la nouvelle tresse 8 brins distribuée par cette marque : la Hot Line, qui semble présenter de bonnes caractéristiques et surtout, un prix contenu pour ce type de produit (29 à 37€ les 150m, selon le diamètre).

J'ai pris une bobine de cette tresse dans le plus petit diamètre (PE 0,8) ... je ferai un retour sur ce produit après essai.

Intuition.

Intuition.

Rapide passage chez Westin, pour voir du gros leurre. Ne pêchant pas souvent le brochet, je ne m'y attarderais pas.

Westin.

Westin.

Puis on passe à quelques stands moins "pêche" pure et dure. On commence avec la marque Fusion, qui propose des solutions pour avoir de la musique à bord de votre bateau. Que ce soit des solutions autonomes ou bien à lier à votre combiné sondeur-GPS (compatible avec Lowrance et Humminbird), les produits proposés semblent de très bonne facture et adaptés à l'utilisation nautique. Ce ne sera pas pour mon bateau actuel, mais pour un futur, je garde le nom de la marque en tête.

Fusion.
Fusion.

Fusion.

Un peu de cuisine avec les fumoirs à poissons. Une idée que nous étudions avec madame, pour avoir un autre moyen de cuisson que les classiques du genre et autres barbecues.

Fumoirs.

Fumoirs.

Enfin, un petit passage par chez Peter Perch, un artiste néerlandais invité sur le salon. Une très belle rencontre avec un passionné de pêche et des poissons, et un artiste avec un style intéressant. N'hésitez pas à aller voir ce qu'il fait, via Instagram ou Facebook. Les adresses sont sur la dernière photo.

Peter Perch.
Peter Perch.
Peter Perch.
Peter Perch.
Peter Perch.
Peter Perch.

Peter Perch.

Et le meilleur pour la fin ... mes amis de Rodhouse. Absents du salon 2014, je ne les avais pas vus depuis 3 ans. Quel plaisir de retrouver ces passionnés et d'échanger autour de notre loisir commun : le Rodbuilding. J'ai pu échanger un peu avec le Boss - Goulven (à qui Madame a fait un peu les gros yeux) et l'ami Thanh. J'ai aussi rencontré BooT, un guide de pêche et membre du team Rodhouse bien sympa, avec qui j'ai pu regarder certaines références pour du Drop Shot Ligh, mais pas que. 2 blanks sont sortis du lot, qui pourraient vraiment correspondre à mon approche : Phenix et son PHX-S723-M de la gamme Bass Recon / MHX et son SJ-8600 dans sa gamme de blanks IM. Ce dernier a, pour le moment, ma préférence.

Rodhouse.
Rodhouse.
Rodhouse.

Rodhouse.

Voilà pour ma visite de ce salon de Nantes 2015.

Comme je l'ai dit en début d'article, je pense faire une pause l'année prochaine au niveau des salons. En effet, même si j'y apprends encore des choses, l'intérêt est moins grand qu'il y a quelques années quand je me suis lancé dans la pêche au leurre. Et il y a ces absents (Shimano, Pure Fishing, Illex ...) et je trouve ça dommage. En 2012, lors de mon premier salon de Nantes, tous étaient présents. Hors ces marques font parties de celles dont j'avais vraiment envie de voir et de toucher certains produits (moulinets Shimano et Abu Garcia tout particulièrement). Le dernier point, c'est que Nantes, c'est quand même loin de la Belgique et qu'en 2016, j'aimerai pouvoir offrir autre chose qu'un salon de pêche à ma compagne en guise de Saint Valentin. Donc je passe mon tour en 2016.

N'hésitez pas à commenter et à partager.

A très vite.

Max !

Publié dans Divers, Actualité

Commenter cet article