Démontage et remontage d'une canne Hearty Rise Top Gun - Série Ice Blue - 2m10 ! 1ère partie.

Publié le par Mad-Max

Bonjour à tous,

Après la Sakura Rookie 702 UL, c'est une Hearty Rise Top Gun - Série Ice Blue - 2m10 à laquelle je m'attaque. Il s'agit d'un modèle de 2010 ou 2011, référencé : TOP GUN TGMB 700 1 MH-FT (210 cm – 20/80g).

Voici une photo de la canne dans sa version originale, suivi des caractéristiques du constructeur :

Ice Blue 210 !!! Originale.

Ice Blue 210 !!! Originale.

La série Top Gun Soft Ice Blue de Hearty Rise par Didier COURTOIS

TOP GUN SOFT Série ice blue

La TOP GUN TGMB 700 1 MH-FT (210 cm – 20/80g) La 700 1 MH a une action de pointe progressive un peu plus douce de par sa longueur (210 cm) que la 605 1 MH. Conçue pour les mêmes techniques de pêche (pour toutes les pêches verticales, au swim bait et big bait), elle procure des sensations complètements différentes, que se soit sur les maniements des leurres ou sur les combats. Une autre perle rare !

Frein maxi : 3.5 Kg
Ligne : 35 lb
Nbre d'anneaux : 6+1
Puissance : 20 - 80 g

Alfos

En préambule de cet article, je vais répondre à la question classique et récurrente avec ce type de projet : "Pourquoi démonter et remonter cette canne ?"

En toute sincérité, si j'avais pu, j'aurais vendu cette canne. Ce qui m'en a empêché, c'est l'état des ligatures. J'ai eu cette canne neuve, et après une sortie en mer, le vernis des ligatures s'est complètement craquelé. Et pas qu'un peu. Si des très petites craquelures peuvent apparaître sur une canne au niveau du premier anneau (celui qui travaille le plus) après un peu d'utilisation et quelques poissons, là c'est loin d'être le cas avec cette canne, étant donné qu'elle a pêché au maximum 2 heures et n'a croisé ni poisson, ni croche.

En photo, le carnage sur le 1er anneau. C'est aussi le cas sur les anneaux #2 et #3.

1er anneau.
1er anneau.
1er anneau.

1er anneau.

Hors de question de revendre une canne dans un tel état. De surcroît, le premier anneau commence à bouger ... il ne tiendra pas très longtemps comme ça.

Une fois ce constat fait, vient le moment de se poser quelques questions sur cette canne. Il s'agit d'une canne plutôt puissante (20-80g), et je dois dire que ce n'est pas la catégorie de puissance qui compose le gros de mon fagot. De plus, elle est à emmanchement au talon, ce qui pour le transport est quand même pas mal. Je décide donc d'essayer de faire quelque chose de ce blank ... comme une canne pour pêcher en traction et en verticale.

On en vient donc au projet ... voilà comment je me figure la chose avant d'attaquer : ce que je reproche à la canne originale, ce que je compte changer, ce que je veux améliorer ...

  • 2m10 pour la traction, c'est court. Je me suis toujours refusé à acheter des cannes trop longues, du type 2m43 comme le sont la pluparts des modèles dédiés à la pêche en traction, notamment car c'est trop pour mon petit Zodiac, mais je ne serai pas contre le fait de rallonger le talon entre 5 et 10 centimètres au maximum pour cette canne.
  • La peinture est mon ennemi ... elle rajoute inutilement du poids et modifie les actions des blanks. Cette canne est intégralement peinte, de la tête aux pieds. L'objectif sera de tout enlever, sans abimer le blank.
  • La poignée est trop courte. Cette canne est sortie à une époque où la mode était aux poignées courtes, et Hearty Rise était de ceux qui faisaient dans le "très court" à cette époque. Malheureusement, si des cannes peu puissantes se prêtent bien à ce type de montage, quand on grimpe en puissance, une poignée courte n'est pas toujours un avantage, bien au contraire. C'est le cas avec cette Ice Blue. Cet objectif rejoint celui du rallongement global de la canne.
  • Les anneaux ... indépendamment des ligatures, un montage 6+1 est très "léger" pour une canne de 2m10, et les anneaux originaux sont très gros (diamètres Fuji #8 au minimum). Il ne faut sûrement pas attendre une haute capacité à transmettre les informations de la part de cette canne dans sa version originale. Quelques anneaux en plus, dans des diamètres plus petits devraient aider sur cet aspect.

Voilà le décor posé. Bien entendu, il s'agit des objectifs initiaux ... ils sont susceptibles d'évoluer en fonction des problèmes que je vais rencontrer (ou non) lors du démontage.

Comme avec la Sakura, je vais essayer de mener ce projet à moindre coût, et donc essayer de démonter le plus de chose sans les abimer et réutiliser le maximum de composants tout en gardant en tête mes objectifs.

Avant de rentrer dans le vif du sujet avec le démontage, à proprement parlé, je réalise mes pesés de la canne originale ! 168,2 grammes, c'est le poids de la canne complète, qui se décompose en 101,6 grammes pour le talon et 66,6 grammes pour le scion. Compte tenu du fait que je vais rallonger la canne, je ne sais pas si elle sera plus légère à la fin, mais le principal, c'est de ne pas trop charger le scion, en pointe notamment, et ce malgré l'ajout d'anneaux.

Allez ... on démonte. Je n'ai pas beaucoup de photos de cette étape, car je n'y ai pas pensé.

Au niveau du talon, j'ai sorti le butt, découpé les EVA (irrécupérables) et sorti les bagues. Ca a ensuite été la guerre avec le porte-moulinet (Fuji VSS 17) que je ne suis pas arrivé à sortir sans le détruire. J'aurais préféré ne pas avoir à le remplacer. Je récupère le Quick-lock taille 17 qui va avec et sa bague. Vient alors le tour du tube bleu en alu marqué "HR" qui se trouve au-dessus du porte-moulinet et qui sert de renfort à l'emmanchement ... impossible de le sortir ... il ne bougera pas d'un poil malgré tous mes efforts. Je finis donc le talon en enlevant la couche de peinture, au cutter d'abord, puis au papier à poncer grain 600. Le résultat en photo :

Le butt nu & son tube alu indémontable.

Le butt nu & son tube alu indémontable.

Voilà la première mauvaise surprise ! Le fait de ne pas pouvoir retirer cette bague vient contrarier mon rallongement de canne. Le futur porte-moulinet devra venir contre et donc je ne pourrais pas rallonger plus la canne que de la longueur qui me permettra d'avoir la longueur de poignée souhaitée. Donc le rallongement sera limité à 5 ou 6 centimètre, grand maximum.

De mon démontage du talon, il me reste les pièces suivantes que je ne vais pas réutiliser :

Pièces de l'ancien talon.

Pièces de l'ancien talon.

Je vais, par contre, réutilisé le Quick-lock 17 et sa bague argentée. Pour information, le talon nu avec juste le tube en alu pèse 38,5 grammes.

On attaque le scion. J'enlève en premier les anneaux et leurs ligatures. Cette étape me permet de comprendre pourquoi le vernis a explosé comme il l'a fait. En fait, le vernis n'a pas du tout réussi à pénétrer les fils et à atteindre le blank pour venir bien encapsuler le tout. A mon avis, les fils à ligature étaient gorgés de Color Preserver (pour des raisons purement esthétiques), ce qui a empêché au vernis de traverser la ligature. Bilan, le vernis ne se trouvait quasiment qu'en surface de la ligature et ne pouvais donc pas assurer sa fonction correctement. Voilà pourquoi je n'utilise jamais de Color Preserver ... j'accepte par contre que la couleur de mes ligatures change un peu après application du vernis.

Voilà les anneaux montés initialement sur la canne. Il s'agit d'anneaux Fuji en Alconite, avec une armature inox ... du classique de chez Fuji.

  • Y-30 / Y-16 / Y-10 / Y-8 / L-8 * 2 / FAT 8 :
Anneaux Ice Blue.

Anneaux Ice Blue.

C'est gros, notamment le #8 en pointe, et c'est très espacé et éloigné du blank ... bref, ce n'est pas l'idéal pour une bonne transmission de l'information ... on va améliorer ça.

J'enlève ensuite, du scion, les ligatures de décoration et la couche, épaisse, de peinture. Je n'ai pas finalisé encore cette dernière étape, seulement au cutter. Il me reste à finaliser en ponçant dégressivement du grain 600 au grain 1000. Le scion nu, après ces opérations, pèse 51,1 grammes, soit 15,5 grammes de moins que la version originale. Les anneaux pèsent 10,2 grammes, le reste des 5,3 grammes est donc à imputer aux ligatures et à la peinture.

Le blank complet mis à nu pèse au final 89,6 grammes avec la bague alu, soit à comparer du poids initial de la canne de 168,2 grammes, 78,6 grammes d'accessoires retirés.

Hormis le ponçage de scion encore à réaliser, le démontage est terminé ... on peut attaquer le remontage.

Je commence avec le talon et le montage du porte-moulinet. Pour ces cannes puissantes, j'aime le Fuji VSS 17 car il est un peu plus conséquent dans la main que les tailles 16 et bien adapté pour les moulinets de taille 4000. Je vais raccourcir un peu le pas de vis pour le placer assez haut sur le talon et adapter la longueur du Quick-lock que j'ai récupéré. Après quelques encollages, le porte-moulinet trouve sa place :

Fuji VSS 17.

Fuji VSS 17.

Une fois le porte-moulinet posé, je peux attaquer le rallongement de la canne. Je prépare une chute d'un blank cassé (récupéré chez mon détaillant) et détermine la partie dont le diamètre rentrera dans le talon. Je découpe cette chute de telle sorte à avoir une zone de contact d'environ 6 centimètres. La partie extérieure fait un peu plus de 10 centimètres et sera recoupée après collage.

Chute de blank avant collage.

Chute de blank avant collage.

Chute de blank après collage et repère de découpe !

Chute de blank après collage et repère de découpe !

Je souhaite une distance butt - pieds du moulinet de 35 centimètres. Je marque donc l'endroit correspondant sur la rallonge et je découpe à la scie à métaux, avant de faire la finition au papier à poncer grain 600. Au final, le blank sera rallongé d'un peu plus de 5,5 centimètres.

Découpe et finalisation de la rallonge.
Découpe et finalisation de la rallonge.
Découpe et finalisation de la rallonge.
Découpe et finalisation de la rallonge.

Découpe et finalisation de la rallonge.

Pour finaliser la rallonge, il faut que je compense un peu la différence de diamètre, la rallonge étant insérée dans le talon. Pour se faire, je fais une ligature sur la rallonge. 2 épaisseurs de fil taille C me permettent déjà de bien rattraper la différence. Une couche de vernis et l'écart s'est déjà bien réduit.

Renfort et rattrapage de diamètre.
Renfort et rattrapage de diamètre.

Renfort et rattrapage de diamètre.

Il faut que je renforce aussi la partie du talon où est insérée la rallonge. Une ligature fera le travail. Comme je compte faire un split Grip avec un Tiger Wrap, je décide de ligaturer le talon sur toute sa partie inférieure, de telle sorte à avoir un diamètre constant là où sera placée la poignée inférieure. Je fais donc mon Tiger Wrap puis je passe sur un fil gris qui sera caché sous la poignée.

En image, ça donne ça :

1ère ligature du Tiger Wrap et renfort du talon.
1ère ligature du Tiger Wrap et renfort du talon.

1ère ligature du Tiger Wrap et renfort du talon.

Le Tiger Wrap sera finalisé avec la deuxième couche de fil lorsque la poignée basse sera montée.

Voilà mon état d'avancement à ce jour. A ce stade, je peux encore avancer certaines petites choses, mais je dois surtout passer une petite commande d'accessoires à l'ami Goulven de chez Rodhouse pour pouvoir terminer.

Je me doute que certains s'interrogent sur l'impact en termes de poids de toutes ces ligatures et ce vernis, mais je dois avouer qu'à cet endroit du blank, je ne cherche pas forcément à faire des économies de poids. Mon premier impératif est de renforcer la zone rallongée pour ne pas avoir le moindre problème après à l'usage. D'un autre côté, ce poids rajouté à cet endroit, c'est à dire derrière le porte-moulinet, me servira toujours pour équilibrer ma canne. Ce que je perds en poids dans le talon, je le gagne sur le moulinet. Pour information, la canne originale était équilibrée avec un moulinet de 380 à 400 grammes, la faute à son talon très court et certainement au poids du scion. J'espère que ma canne finie s'équilibrera avec un moulinet de 320 à 330 grammes, soit bien 50 grammes de moins en moulinet. Si en contrepartie, je perds 10 grammes sur la canne, le bénéfice sur l'ensemble sera toujours positif de 40 grammes.

Ainsi se termine le 1er article sur ce projet. Comme à mon habitude, je vous invite à donner votre avis ou poser vos questions dans la zone des commentaires.

A très vite !

Max !

-------------------------------------------------

Lien vers la 2ème partie : ça se passe ici.

Publié dans RodBuilding, Matériel

Commenter cet article

Nicolas 07/01/2015 18:32

Merci Max pour ta réponse vraiment détailler et trés précise , je te remerci ! C'est vrai comme tu le rappelle , connaître le produit avant de faire l'achat aide beaucoup , des petits détails mais ce sont ces petits détails qui sont important ! Bonne continuation ! Et merde pour tes prochaines sessions !

Nicolas 07/01/2015 15:28

Bonjour Max , je vien d'acheter cette cannes pour 58 euros et en voyant ce résumer j'ai très peur , peut tu me dire a combien d'euros a tu acheter cette canne !?

Mad-Max 07/01/2015 16:14

Bonjour Nicolas ... pas de panique ! Cette canne était vendue neuve à 230€ environs à sa sortie en 2010/2011. Mais je ne l'ai pas payé ce prix là ... j'ai dû la toucher neuve à 160 ou 170€ à l'occasion d'une promo de fin de saison. Donc à 58€, tu ne peux pas avoir fait un mauvais achat ! Après, en ce qui concerne mon opinion sur la canne et les observations que je fais dans mon démontage, je comprends que tu puisses avoir un peu peur. Beaucoup de gens n'ont pas conscience de ce qui se cache derrière une canne, de ce qui la compose effectivement. Moi-même, quand j'ai acheté cette canne, je n'y faisait pas attention. Maintenant, avec un peu d'expérience en montage de cannes, j'ai un oeil beaucoup plus critique sur le matériel. Ca ne veux pas forcément dire qu'une canne est mauvaise. 90% des gens ne voient pas ces petits détails, parce qu'ils n'y font pas attention ou plus généralement, parce qu'ils n'en ont pas conscience. Ca ne les empêche pas de pêcher. Sans prétention de ma part, je pense maintenant faire partie des 10% qui arrivent à voir ces choses là. Je le répète ... à 58€, tu as fait une bonne affaire. Je te souhaites que les ligatures soient en bon état et ne fasse pas la même chose que sur la mienne. Sinon, il te suffira de les refaire, toi-même ou ton détaillant. Allez ... n'hésites pas si tu as d'autres questions ! ++ / Max