La pêche : le plaisir de transmettre !

Publié le par Mad-Max

Bonjour à tous,

Aujourd'hui pas de technique, ni de home-made, mais un billet un peu plus philosophique sur la pêche. Comment parler de pêche, sans parler des notions d'échange ou de partage, mais aussi de transmission du savoir et plus généralement du virus de la pêche.

Ma passion de la pêche me vient de feux mes deux grands-pères, Jean & Fileno (RIP). Je leur dois cette passion dévorante, comme elle le fut pour eux, tant elle a rythmé leurs vies et leurs choix. J'ai passé des moments extraordinaires à leurs côtés ... les plus beaux jours de ma vie en fait ... et je pense que ces moments sur l'eau ou au bord de l'eau avec eux ont été parmi les plus intenses et les plus denses en termes d'échange et de transmission, et ce bien au-delà de la seule pêche.

Ce virus est bien installé dans ma famille. Ma mère ne rechigne pas à faire une petite sortie en mer avec moi de temps en temps, ou sur les rochers. Mon père m'a, quant à lui, fait découvrir la pêche exotique à l'occasion de deux voyages au Sénégal ces 5 dernières années. Bref, une vraie histoire de famille.

Ce que j'ai reçu, je ne peux me permettre de le garder pour moi, et aujourd'hui, c'est avec ma petite famille reconstituée que le passage de témoin se fait. J'ai la chance d'avoir une compagne qui aime la mer et le bateau. C'est aussi le cas de ses deux fils. Une bonne base pour tous les initier aux plaisirs de la pêche, et c'est ce que je fais depuis deux ans avec eux.

Et tout ce petit monde me le rend bien. Il m'est de plus en plus difficile de partir à la pêche en solo. La pêche aux maquereaux n'a plus de secret pour ces trois là, et j'ai intérêt à continuer à perfectionner ma  technique de pêche au bar car ils apprennent vite et commencent à toucher du poisson.

La preuve ... mon été 2014 de pêche au bar a été désastreux ... je n'ai pas touché le moindre poisson maillé, et ce malgré mon acharnement et le temps passé sur l'eau. Le seul poisson maillé de l'été, c'est madame qui le fait, sur sa canne perso (voir l'article qui lui est consacré) avec un Black Minnow 120 !

Cathy et son premier bar maillé.

Cathy et son premier bar maillé.

La nouvelle génération : Titouan & Niels font la misère aux maquereaux !

La nouvelle génération : Titouan & Niels font la misère aux maquereaux !

Et quand en Septembre / Octobre, de retour à l'école, on demande au plus jeune quel sujet il veut présenter à sa classe ... sans surprise, c'est la pêche qui l'emporte haut la main !

Exposé de Niels ... en Néerlandais s'il vous plait !

Exposé de Niels ... en Néerlandais s'il vous plait !

La pêche est un excellent vecteur de partage. Loin de l'image d'un loisir solitaire et ennuyeux comme nombre de non-pratiquants se l'imaginent. Il est au contraire un loisir qui se partage et se vit à plusieurs, et donne lieu à des moments que peu d'autres loisirs peuvent fournir.

Alors pêchez ... oui ... mais surtout partagez !

++ / Max.

Publié dans Divers

Commenter cet article