Fabrication d'un rack à cannes "Design" - 1ère partie.

Publié le par Mad-Max

Salut à tous,

Après ma première expérience réussie de fabrication d'un rack à cannes (vous pouvez retrouver l'article que j'ai consacré à sa fabrication en suivant ce lien) je me lance à nouveau dans la réalisation d'un second rack à cannes avec pour objectif que celui-ci soit aussi fonctionnel que le premier, voire plus, mais aussi plus "Design" pour pouvoir trouver sa place dans une pièce plus ou moins "de vie" sans choquer.

Mon premier rack était basique et fonctionnel. Je l'ai installé dans ma maison de vacances pour pouvoir ranger les cannes entre mes parties de pêche. Aujourd'hui, je veux m'en refaire un pour mon lieu de vie à l'année, pour pouvoir y ranger mes cannes "eau douce", ainsi que mes blanks en cours de montage. Etant donné que ce rack sera dans le bureau de notre maison, je ne veux pas d'un simple assemblage de bouts de bois peints, aux formes basiques.

L'inspiration me vient du net et plus particulièrement d'un rack que j'ai trouvé sur Facebook. Voilà la photo de ce rack :

Modèle de rack trouvé sur le net ... point de départ de ma nouvelle version.

Modèle de rack trouvé sur le net ... point de départ de ma nouvelle version.

Ne souhaitant voler l'idée de personne, si la personne ayant réalisé ce rack se reconnait, je me ferai un plaisir de la citer dans cet article et de lui reconnaître la paternité de ce genre de réalisation.

Voilà donc l'idée de départ. Ici, c'est une représentation de truite qui a été réalisée pour les côtés, je ne vous surprendrai pas en vous disant que ma version sera faite avec un bar à la place. Bref, je vais faire ça à ma sauce.

On attaque donc avec les préparatifs. Pour commencer, il faut que je détermine la taille de mon rack. Le premier rack faisait 1 mètre de large sur 1 mètre de haut et 15 centimètres de profondeur. Il pouvait accueillir 13 cannes sur une seule face. Pour le projet qui nous concerne, je vise quelque chose de moins large, mais de plus profond, pouvant accueillir des cannes sur les deux faces. Dans les grandes lignes, je devrais aboutir à un rack de 90 centimètres de haut, large de 70 centimètre et profond de 30 à 35 centimètres. Il pourra contenir jusqu'à 20 cannes, soit 10 par face.

Ensuite, il faut réaliser des schémas pour les différentes planches qui constitueront le rack, tout particulièrement les poissons des côtés et les 2 planches horizontales qui caleront les cannes. Le fait de réaliser une forme particulière sur le côté est une contrainte importante, car il faut que le dessin soit suffisamment large aux hauteurs où seront reliées les planches horizontales. Il faut de plus que cette partie suffisamment large pour être connectée à une planche horizontale, soit bien à la verticale de la base, de telle sorte à ce que le rack ne soit pas déséquilibré.

Je me lance donc à la recherche d'une représentation de bar adapté à mon projet. Il m'en faut un un peu "bouboulle" pour ce travail. Trop fin, il ne me permettra pas, sur une longueur de 90 centimètres, d'avoir les 20 centimètres de large qu'il me faut pour connecter les planches horizontales.

Mon choix s'arrête sur cette représentation :

Image initiale de bar.

Image initiale de bar.

La qualité de cette image laisse à désirer, mais ce n'est pas important pour ce que je compte en faire, car ce sont surtout les contours qui m'intéressent. De plus, il est trapu, ce qui correspond bien à mes besoins. Je vais donc retoucher cette image, en le grossissant légèrement dans la largeur et l'imprimer à la taille voulue. Plusieurs essais seront nécessaires pour obtenir une impression de 90 centimètre de long, largeur maxi de 40 centimètres, à cause des nageoires.

Quelques photos :

Le fichier final utilisé, après retouche et élargissement.

Le fichier final utilisé, après retouche et élargissement.

Mes 2 premiers essais seront trop grands, tant en longueur qu'en largeur.

Mes 2 premiers essais seront trop grands, tant en longueur qu'en largeur.

Le troisième essai est le bon : 90 centimètres de long et moins de 40 en largeur.

Le troisième essai est le bon : 90 centimètres de long et moins de 40 en largeur.

J'avance donc avec ma troisième impression, en refaisant les contours au marqueur, ainsi que les détails qui seront reportés sur les côtés. Puis je découpe au plus près des contours.

Le résultat final en image :

Version finale.

Version finale.

La queue, qui servira de base fait 27 centimètres de large, ce qui devrait être suffisant pour que l'ensemble soit stable. Dans cette même queue, il y a la place pour les planches inclinées. Avec des planches de 20 centimètres de large et 1,8 centimètres d'épaisseur, j'arrive à faire un triangle avec des inclinaisons de 50 / 55°, ce qui est bien. Ce triangle devrait faire 18 ou 19 centimètres de haut.

A une hauteur d'environ 25 ou 26 centimètres en partant de la base de la queue, je trouve une zone suffisamment large pour centrer, par rapport à la base, une connexion de 20 centimètres avec une planche horizontale. Si on suppose que les talons des cannes vont se poser au milieu du triangle, soit à 9 centimètres du bas, avoir la première plaque horizontale à 25 ou 26 centimètres, soit 16 ou 17 centimètres au dessus, me permettra de me retrouver bien au milieu de la plupart des "Split Grips".

45 centimètres au dessus de la première planche horizontale, soit à 70 centimètres de la base, je trouve une autre zone de 20 centimètres, centrée avec la base, pour ma seconde planche horizontale. A cette hauteur, je devrais être bien au-dessus du grip, mais aussi bien en dessous du 1er anneau. Il restera 20 centimètres de "tête de bar" qui dépasseront au dessus de la dernière planche, ce qui me va bien.

Il est important que les planches horizontales soient bien centrées par rapport à la base, pour des questions d'équilibre. Les parties hors base que sont les nageoires principalement, ne devraient pas déséquilibrer l'ensemble. La mise en œuvre me dira si j'ai fait les bons calculs.

Une nouvelle image, avec la position approximative des planches horizontales, pour illustrer mon propos :

En rouge, la position des planches horizontales.

En rouge, la position des planches horizontales.

Voilà pour la conception des côtés. Je continue avec les 2 plaques horizontales. Je pars comme sur la photo du rack "Truite" du début, sur des planches légèrement arrondies, de 18 / 20 centimètres de largeur maximum sur les côtés, là où se fera la connexion avec les planches verticales, et une largeur maximale de 27 centimètres au centre, pour rester à la verticale du triangle.

Pour me faire un patron, j'ai travaillé une image sur le PC que j'ai imprimé à la bonne taille :

Arrondis pour les planches horizontales.

Arrondis pour les planches horizontales.

L'impression satisfaisante a ensuite été découpée et j'ai commencé à placer les marquages pour percer les trous pour accueillir les 20 cannes. Il y'en aura donc 10 de chaque côté. Elles seront placées de manière légèrement décalée entre les 2 côtés.

Ci-après, le patron définitif pour les planches horizontales :

Patron pour les planches horizontales.

Patron pour les planches horizontales.

Voilà pour la 1ère partie de ce projet et la phase dite de conception. A ce stade, il ne me reste plus qu'à me lancer.

J'ai été cherché le bois pour ce rack. J'ai donc à ma disposition :

  • 2 planches de 20 * 70 centimètres, épaisseur 1,8, pour le triangle,
  • 2 planches de 30 * 70 centimètres, épaisseur 1,8, pour les planches horizontales,
  • 2 planches de 40 * 90 centimètres, épaisseur 1,8, pour les côtés.

C'est donc la fin de cette première partie. Je pense attaquer la réalisation ce week-end. Tout dépendra de ma disponibilité et de mon état d'avancement, mais j'espère rapidement pouvoir partager avec vous la suite de ce projet.

N'hésitez pas à commenter ce premier article, les bonnes idées sont encore les bienvenues à ce stade, avant que je ne me lance dans la réalisation.

A très vite !

Max

Publié dans Home-Made

Commenter cet article