Une canne pour Madame ... Batson RX8 XP844 Pink Lady !

Publié le par Mad-Max

Bonjour à tous,

L'article du jour a pour sujet la canne que j'ai montée et offerte à ma compagne Cathy pour Noël 2013. J'ai en effet la chance de partager ma vie avec une femme qui supporte relativement bien ma passion pour la pêche, même si certains de mes excès la laissent parfois dubitative, et qui est toujours partante pour m'accompagner dans mes sorties en bateau, à la traque de monsieur Labrax.

Après 2 étés d'initiation à la pêche, d'abord au maquereau, puis au bar, il était temps de lui fournir un matériel parfaitement adapté à elle et qui lui permette de pratiquer confortablement la pêche du bar. J'ai donc cherché à lui réaliser une canne assez polyvalente, centrée sur le gros des techniques que j'ai l'habitude de pratiquer. Bien sûr, la canne à tout faire n'existant pas, il a fallu cibler, mais à mon sens, la canne que je lui ai réalisée lui permettra d'être à son aise dans 90% des pêches. Pour les 10% restants, j'ai suffisamment de cannes à ma disposition pour lui en fournir une autre pour des techniques plus marginales (traction ou pêche ultra-light).

J'ai donc jeté mon dévolu sur un blank Batson de 2m13 : le RX8 XP844.

Ci-dessous, les caractéristiques du blank reprises du site Rodhouse :

longueur :7' (2.13m)
monobrin
ligne: 8/17 Lb
puissance constucteur : 1/4-3/4 oz
puissance constatée : 10-30 grammes
butt-tip 0.478-5 (12.14mm-2mm)
action : mod-fast
poids :1.58 oz (45 gr)

Carbone haut module (54 millions PSI)

notre avis : Un blank recommandé par la team Batson pour sa sensibilité, une belle action mod-fast, des qualités similaires à celles de la 70 MHM avec plus de réserve de puissance pour un usage mer, c'est un blank à la base désigné pour la traque du redfish et du snook.

Rodhouse

Je vous mets aussi le commentaire laissé par Thanh (membre de la Team Rodhouse) sur ce blank :

C'est un blank très polyvalent. Je l'ai utilisé en jigging avec des jig jusqu'à 150g pour brider des pollack. Je me suis fais secouer par des lunkers en pêchant en traction avec des shads jusqu'à 30g et je monte des leurres finesse pour pêcher à la volée dans les courant du Golfe du Morbihan. Plutôt progressive, loin d'être sèche, mais ce n'est pas une nouille. Elle a de grosses capacités à lancer des leurres dans sa fourchette médium. C'est à mon avis une 10/30 moderate fast progressive, légère, tactile et avec des KLH elle serait encore plus sensible... Je pense qu'il faut la préserver de la charger dans sa fourchette haute!

Thanh / Team Rodhouse

Voilà exactement ce dont j'avais besoin pour Madame :

  • Une plage de 10-30 grammes, ce qui correspond à 90% des leurres que j'utilise,
  • Un blank pas trop Fast, pour avoir une canne qui lance bien et une action assez ronde qui pardonne aussi bien pour les animations qu'en combat avec un poisson,
  • Un blank léger : 45 grammes ... données constructeur ... pesé à 45 grammes avant montage ... ça fait plaisir.

Ci-après, 2 photos de ce blank nu, mis en charge avec 228 et 456 grammes en pointe.

Blank nu en charge.
Blank nu en charge.

Blank nu en charge.

On voit bien sur ces photos l'action Moderate-Fast du blank qui travaille sur une bonne partie de sa longueur. Mais on voit aussi, avec les 456 grammes surtout, la partie butt ou "cul" de la canne qui reste bien horizontale. C'est à cet endroit que se trouve la réserve de puissance d'un blank, et ce XP844 semble avoir tout ce qu'il faut de ce côté là pour pouvoir combattre sans problème de jolis poissons. Sur du très gros, ce sera sûrement plus sport, mais c'est aussi là la beauté de la chose.

Entrons maintenant dans le vif du sujet : le montage.

Le nom "Pink Lady" donné à cette canne ne laisse aucun doute sur le thème couleur retenu : du rose en majorité, et un peu de violet, car malheureusement, les bagues roses ne sont pas disponibles. Pas grave, les bagues violettes s'accorderont.

Pour les anneaux, je suis parti sur les anneaux Fuji KR, soit la dernière technologie d'anneaux développée par cette marque. Cette technologie, grâce notamment à des anneaux plus haut sur pied, mais avec des diamètres de céramique plus petits, permet un allègement considérable du poids des anneaux à monter. Il permet aussi une sensibilité accrue, grâce à plus de petits anneaux, encore plus proches du blank.

Pour la qualité des anneaux, je suis parti avec de l'inox 316, finition Métal, et des bagues en Alconite. J'ai souvent fait confiance à ce niveau de finition chez Fuji qui, à ce jour, me donne entière satisfaction, tant en termes de qualité de glisse que de résistance à la corrosion. Il faut toutefois bien penser à rincer la canne après chaque sortie en mer, et mettre un peu de WD40 sur chaque anneau en début et en fin de saison.

Sur cette canne de 7 pieds (2m13), le montage est réalisé avec 9+1 anneaux, c'est à dire 9 anneaux sur le blank et 1 anneau de scion. Les tailles retenues sont :

  • Pour la réduction :
    • KL-H 20,
    • KL-H 10,
    • KL-M 5,5,
    • KB 5.
  • Pour le tunnel :
    • 5 x KT 5.
  • Pour le scion :
    • MNAT 5.

La disposition des anneaux est très proche de la spécification Fuji pour cannes de 7 pieds, avec quelques modifications pour ajuster au mieux le cône de réduction et suivre au plus près l'action de la canne. Pour ceux que ça intéresse, voici les espacements en centimètres depuis le scion : 10 / 10,5 / 11 / 11,5 / 12,5 / 13,5 / 15 / 17 / 23 - soit une distance totale entre le 1er anneau et l'anneau de scion de 124 centimètres.

Venons en enfin à la poignée qui a été réalisée en split grip. Le porte moulinet est un Fuji IPS 16, parfaitement adapté pour des moulinets Shimano de taille 2500/3000 tel que celui qui sera monté sur cette canne. La longueur totale de la poignée est de 39 centimètres, avec un pied de moulinet qui se place à 31 centimètres. Cette dernière mesure est parfaitement adaptée à la morphologie de Cathy, et permet que le butt ("cul") de la canne arrive juste au niveau de son coude, sans dépasser. Pour une canne pour moi, j'aurais mis 32 ou 32,5 centimètres, pour obtenir le même résultat au niveau du coude.

Ce dernier point illustre très bien les avantages du Rodbuilding. Le fait d'obtenir une canne parfaitement sur mesure. Combien sont ceux qui trouvent le blank d'une canne du commerce super, mais qui lui reprochent d'avoir une poignée trop longue ou trop courte. En construisant soi-même, tous ces paramètres sont pris en compte lors de la conception de la canne, et tout peut être ajusté en fonction de ça.

Avant de passer aux photos de la belle, je vais vous parler un peu de la décoration que j'ai faite dessus. C'est un cadeau de Noël pour ma compagne, et sa première canne à bar. Il fallait donc sortir le grand jeu. Le thème couleur a déjà été évoqué en début d'article : rose et violet. La plupart des bagues et de ligatures ont donc été faites dans ces coloris.

Au niveau du split grip, j'ai mis en œuvre une technique nouvelle pour moi :

Entre la poignée et le premier anneau, j'ai placé l'autocollant avec toutes les caractéristiques du blank, et j'ai réalisé des décorations autour avec les deux techniques suivantes :

Le plus simple, c'est encore de vous montrer le résultat en photo ... alors c'est parti !

La poignée Split Grip, avec le Tiger Wrap.

La poignée Split Grip, avec le Tiger Wrap.

Zoom sur le Tiger Wrap.
Zoom sur le Tiger Wrap.
Zoom sur le Tiger Wrap.
Zoom sur le Tiger Wrap.

Zoom sur le Tiger Wrap.

Entre la poignée et le 1er anneau : Ligatures en branche d'olivier, Wrap Freestyle pour l'attache leurre, Weaving "Petits Coeurs" et caractéristiques du Blank.

Entre la poignée et le 1er anneau : Ligatures en branche d'olivier, Wrap Freestyle pour l'attache leurre, Weaving "Petits Coeurs" et caractéristiques du Blank.

Zoom sur la ligature en branche d'olivier.

Zoom sur la ligature en branche d'olivier.

Zoom sur le Weave "Petits Coeurs".

Zoom sur le Weave "Petits Coeurs".

Les anneaux.
Les anneaux.
Les anneaux.
Les anneaux.

Les anneaux.

La canne complète.

La canne complète.

Le moulinet : Shimano Ultegra C3000HG (JDM).
Le moulinet : Shimano Ultegra C3000HG (JDM).

Le moulinet : Shimano Ultegra C3000HG (JDM).

Le point d'équilibre de l'ensemble.

Le point d'équilibre de l'ensemble.

Au final, la canne pèse 121 grammes ce qui, à comparer des 45 grammes du blank nu, correspond à 76 grammes ajoutés en composants et décorations. Il faut reconnaître que c'est un poil trop à mon goût, et c'est principalement à imputer à la décoration. A titre d'exemple, une autre canne montée à peu près avec les mêmes composants, mais sans trop de fioritures, n'a vu son poids augmenter que de 64 grammes par rapport au blank nu.

On peut donc imputer une dizaine de grammes au Tiger Wrap et aux décorations entre la poignée et le premier anneau. Mais ce n'est pas tout à fait un drame, tout simplement parce que je souhaitais faire de cette canne une pièce unique pour ma chérie, et que finalement le surpoids du Tiger Wrap se trouvant derrière le moulinet, il contribue à l'équilibre de la canne.

Le moulinet qui équipe cette canne est un modèle issu du marché Japonais : un Shimano Ultegra C3000 HG sur lequel j'ai monté une tresse Power Shot blanche en 13/100 - 20Lbs (environ PE 1,5). Ce moulinet pèse 240 grammes et équilibre parfaitement la canne, pour un ensemble total de 361 grammes, ce qui reste léger. De toute façon, plus que le poids final de l'ensemble, c'est son point d'équilibre qui est important pour ne pas fatiguer le pêcheur, et dans le cas de cet ensemble, le point d'équilibre se trouve seulement 5 centimètres devant le pied du moulinet, soit parfaitement au milieu de la main de Cathy quand elle tient sa canne ... Nickel !

Cette canne, à l'heure où je vous la présente, n'a pas encore vu l'eau. Mais ça ne saurait tarder, et d'ici la fin de l'été, j'espère pouvoir rajouter sur cet article ou dans un autre, des photos de Cathy avec la canne dans une main et un joli bar dans l'autre.

A vos remarques et commentaires.

++ / Max.

---------------------------------------------------------------

FIIIIIIIIISSSHHHHHH !

Une photo de Madame avec son tout premier bar maillé ramené au bateau ... bien entendu avec sa canne perso.

Cathy et son premier bar maillé.

Cathy et son premier bar maillé.

Publié dans Matériel, RodBuilding

Commenter cet article

Fred 08/07/2014 21:04

Du beau travail, j ai aussi monté ce blank,pour des PN de 10 a 28 GR. C est une petite bombe... Tu l as testé ? Tu en penses quoi? Il a une bonne réserve de puissance.

Mad-Max 08/07/2014 22:59

Salut. On a fait une première sortie au bar il y a 5 jours, malheureusement, pas de poisson encore sur ce Blank. Madame a fait la séance entière avec sa canne et est satisfaite. J'ai fait une dizaine de lancés avec et je trouve ce blank très bien. Son action en fait une super lanceuse. Avec un BM 120 et sa tête de 12grammes, ça se comporte super bien. C'est sensible et surtout très léger. Et ça ça plait à madame. Vivement un fish pour tester la réserve de puissance. J'espère pouvoir refaire une sortie bar cette semaine. ++. Max.

Yves 19/06/2014 23:08

Top et très propre ! Bravo

Mad-Max 19/06/2014 23:20

Merci Yves ... Vivement qu'elle me la cintre avec un joli bar au bout ...pour un futur article !