Rodbuilding ... Technique pour réaliser un Tiger Wrap.

Publié le par Mad-Max

Bonjour à tous,

Dans cet article, je vais vous présenter une technique de décoration de blank dont l'effet et le rendu final sont juste bluffants : le Tiger Wrap.

J'ai mis en œuvre cette technique sur la canne que j'ai réalisée pour ma compagne et que j'ai présenté récemment sur ce blog dans un article : http://fishingthemoment.over-blog.com/2014/06/une-canne-pour-madame-batson-rx8-xp844-pink-lady.html

Afin de vous aider à réaliser ce genre de décoration, j'ai regroupé dans cet article les sources d'information qui m'ont permis de comprendre et de mettre en œuvre le Tiger Wrap.

On commence avec trois tutoriels en pdf :

Voilà pour les sources documentaires. Ces trois tutoriels représentent de bonnes sources d'information pour bien comprendre le processus de mise en œuvre d'un Tiger Wrap. Une fois la technique bien acquise, c'est un jeu d'enfant.

Pour ceux qui ne se figurent pas encore totalement le processus, il est peut-être plus simple de voir ça en vidéo. Voici donc trois vidéos présentant les étapes de réalisation d'un Tiger Wrap. On retrouvera notamment deux vidéos (la seconde et la troisième) réalisées par Doc Ski, le rédacteur du tutoriel présenté ci-dessus (3ème Document).

1ère Vidéo - Tiger Wrap.

2ème Vidéo - Tiger Tricks Underwrap - Doc Ski.

3ème Vidéo - Tiger Tricks Overwrap - Doc Ski.

Petite parenthèse pour vous dire que Doc Ski, dont vous trouvez un document et deux vidéos dans cet article, est un rodbuilder américain célèbre, auteur de nombreux tutoriels sur le sujet, et qui est surtout connu et reconnu pour être un artiste du Weaving, technique que j'ai présenté dans un précédent article : http://fishingthemoment.over-blog.com/2013/09/27/rodbuilding-technique-dite-du-weaving/

Je vous invite à visiter sa chaîne Youtube qui est une jolie mine d'information pour Rodbuilders : https://www.youtube.com/channel/UCAvXDN6_dZdc1l0JoBujiEQ

Rentrons un peu maintenant dans le détail de la réalisation d'un Tiger Wrap.

Le secret de ce Wrap réside dans les 5 points importants suivants :

  • La superposition de deux Wraps dans des sens contraires. Par sens contraire il faut comprendre que si vous enroulez le premier Wrap par le dessus du blank de gauche à doite, il faudra faire le second Wrap soit dans le même sens mais par le dessous du blank, soit de droite à gauche par le dessus du blank.
  • Le sacrifice d'un ou plusieurs fils sur le second Wrap. En fait, on ne laisse jamais qu'un fil sur le second Wrap. Ainsi, si on utilise 2 fils sur le premier Wrap, on en utilise 2 sur le second Wrap puis on en retire 1. Si on part sur 3 pour le 1er Wrap, on en utilise 3 pour le second et on en sacrifie 2 et ainsi de suite.
  • Sans créer d'espace dans les Wraps, il faut faire un peu bouger les fils pour créer l'effet, en les compressant à certains endroits et en les espaçant à d'autres. Il faut donc que votre Wrap soit compact, mais pas trop, et il faut éviter de créer des espaces qui pourraient rendre le blank apparent. Le brunissoir est votre meilleur allié pour cette tâche.
  • L'épaisseur de vernis entre le 1er et le second Wrap doit être important. C'est ce qui va donner de la profondeur à votre Tiger Wrap et augmenter l'effet tigré. Il ne faut donc pas hésiter à faire 2 ou 3 couches entre les Wraps,
  • Le choix des couleurs. La dominante viendra du fil unique que vous garderez sur le second Wrap.

Une des grosses difficultés du Tiger Wrap, à mon sens, réside dans la phase de retrait du ou des fils du second Wrap qui seront sacrifiés. Il faut bien anticiper cette étape et tenter de la rendre facile en ne fixant pas trop fortement les fils à sacrifier, de telle sorte à pouvoir les sortir facilement, sans faire bouger le fil qui va rester.

Voilà pour la présentation de cette technique. Je remets ici plusieurs photos du Tiger Wrap que j'ai réalisé sur la canne de ma compagne.

Tiger Wrap by Mad-Max.
Tiger Wrap by Mad-Max.
Tiger Wrap by Mad-Max.
Tiger Wrap by Mad-Max.

Tiger Wrap by Mad-Max.

Une dernière info pour vous dire que, contrairement à ce que les photos peuvent laisser à penser, le dessin visible sur votre blank est tout sauf figé. Il va au contraire bouger beaucoup suivant l'angle avec lequel on le regarde. C'est lié à l'espacement créé par les couches de vernis entre le premier et le second Wrap.

Voilà pour ce second article "Thread Art" consacré au "Tiger Wrap". En espérant vous faire partager rapidement d'autres réalisations.

Comme d'habitude, je vous invite à réagir, commenter, critiquer ... bref à communiquer par le biais de la zone de commentaire qui se trouve tout en bas de cette page. Et n'oubliez pas aussi de vous inscrire sur la newsletter pour être avertis des prochains articles (ça se passe dans le bandeau de droite).

++ / Max

Publié dans RodBuilding

Commenter cet article