Comment réduire les risques de casse d'une canne !

Publié le par fishingthemoment

Quoi de plus enrageant que de casser sa canne préférée !

J'en ai fait la douloureuse expérience cet été avec la casse du scion de ma canne MHX P-904-2. Heureusement pour moi, si je puis m'exprimer ainsi, cette casse est plus d'ordre accidentel qu'autre chose ... je n'ai certainement pas vu que mon fil s'était enroulé sur le dernier anneau, et lors du lancer suivant, celui-ci a appliqué une pression importante sur le Tip de la canne, entraînant sa casse. Une petite photo du résultat.

Comment réduire les risques de casse d'une canne !

On voit bien que la céramique du dernier anneau est partie (le fil devait être pris ici), et qu'il manque l'anneau de tête qui est parti avec les 2 ou 3 derniers centimètres de la canne.

Bref, pas de chance ... Ca m'apprendra à faire plus attention avant de lancer !

J'ai eu aussi à faire à une autre casse de canne, sur ma toute première canne casting : une Garbolino Drakken Commando. C'était ma toute première canne casting et ça n'a pas duré longtemps. Un premier lancer court pour m'échauffer, et au second lancer, à peine plus appuyé, la canne à cassé net à 10/12 centimètres du Tip. En la ramenant à mon détaillant et en lui expliquant le contexte dans lequel la casse est survenue, ce dernier m'a informé que sur l'ensemble des 10 cannes de cette série qu'il avait vendu, celle-ci était la huitième à lui revenir cassée de la sorte. On peut facilement conclure ici à un défaut de conception, entraînant une grande fragilité de la canne. Peut-être un manque de résine dans le blank ...

Voilà donc résumées ici 2 causes potentielles de casse :

- Un défaut dans la canne.

- Un accident.

Mais cette liste est non exhaustive, et nombre de casses de cannes ne résultent pas de ces 2 causes, mais d'une troisième qui est la mauvaise utilisation par le pêcheur de sa canne. Et c'est bien cette troisième cause qui est le plus souvent à l'origine de casses de cannes.

Les accidents arrivent : une canne qui tombe, ou qui se retrouve prise dans la portière de la voiture, quelqu'un qui marche dessus ... là il n'y a pas de miracle ... soit vous faites attention à votre matériel, et vous diminuez aux maximum les risques, soit vous ne le faites pas et votre porte-monnaie fera la tête.

Les défauts sur une canne sont normalement assez rares. Les contrôles "qualité", tout comme une bonne phase de conception et de tests par les marques doivent normalement nous en prémunir. Les cannes qui passent au travers de ces contrôles et qui arrivent quand même sur le marché avec des défauts ne résisterons pas longtemps une fois mise entre les mains du pêcheur.

La troisième cause, à savoir la mauvaise utilisation d'une canne, est elle plus liée à la méconnaissance du pêcheur des capacités de son matériel et de ce qu'il faut ou ne faut pas faire avec une canne.

Pour couvrir cette partie de l'article, j'en réfère à un très bon article publié aux US dans RodMaker Magazine, dont voici le lien ci-après.

Le lien : Reducing Rod Breakage

Pour les non anglophones, je vais traduire et résumer ici les 7 règles importantes listées en fin d'article :

1. Ne jamais mettre en flexion une canne en la pinçant entre 2 doigts.

2. Pour mettre un blank en flexion, utiliser la paume de la main et mettez le blank en flexion sur toute sa longueur, jamais sur une courte distance.

3. Ne jamais mettre un angle de 90° ou plus lors d'un combat avec un poisson ou pour sortir le poisson de l'eau.

4. La puissance d'une canne est concentrée dans la partie basse et médiane de la canne. Pour appliquer de la pression sur le poisson, il faut tirer sur la partie basse de la canne, et garder une action de pompage et de lever dans une zone comprise entre 0° et 45 voire 50° (de 8H00 à 11h00).

5. En cas d'accroche d'un leurre, au fond ou dans des branchages, pour le dégager, gardez la canne pointée vers le lieu d'accroche, tenir la bobine du moulinet pour bloquer le fil et tirer en arrière. Ne jamais utiliser la flexion de la canne. Attention, au moment de se décrocher, votre leurre peut se retrouver propulsé vers vous à grande vitesse.

6. Faire attention à la ligne utilisée sur vos cannes et à sa résistance tout particulièrement. La ligne doit être le point faible de votre ensemble. Utiliser une ligne trop puissante et appliquer une forte pression peut facilement entrainer la casse de la canne.

7. Transporter et entreposer ses cannes avec un minimum d'attention. Les cannes en graphite de qualité sont très solides, mais supportent mal les coups, griffures et autres impacts.

Voilà pour ce petit article, qui vous permettra de minimiser au maximum les risques de casse de vos cannes.

Comme on dit, un pêcheur averti en vaut deux.

++ / Max

Publié dans Matériel, RodBuilding

Commenter cet article

Mouloud 27/11/2014 19:30

C'est nul !

Mad-Max 27/11/2014 22:37

Vu le niveau de l'argumentation, je prends ça pour un compliment !
Merci de votre visite et de votre commentaire Mouloud !